• Article
  • Tout s’explique : la boucle à induction magnétique

Tout s’explique : la boucle à induction magnétique

Lire le « Tout s’explique » sur la boucle à induction magnétique au format pdf (749 ko)

Dans des environnements bruyants ou spacieux (salle de réunion, de conférence, de cinéma…), les personnes malentendantes éprouvent parfois des difficultés à entendre correctement les sons et cela même si elles portent un appareil auditif. En augmentant le volume de leur prothèse, elles entendront de manière plus forte tous les sons, y compris les bruits de fond qui parasitent le message (chaises qu’on déplace, radio, toux…).

Le placement d’une boucle à induction magnétique (BIM) dans ces environnements spécifiques peut remédier à ce problème. A l’instar d’un micro, la BIM capte le son à sa source et l’amplifie. Toutefois, l’amplification ne se fait pas par voie aérienne ou haut-parleurs mais par induction magnétique. Les personnes malentendantes peuvent dès lors percevoir un son pur, dépourvu de bruit de fond, en changeant simplement le mode de sélection de leur prothèse auditive et en choisissant la position T.

Principes de fonctionnement

L’installation d’une BIM est composée d’un fil électrique en cuivre, d’un amplificateur et de micros. Le fil électrique est placé autour d’une zone (d’où le nom de boucle). On peut ainsi, par exemple, encercler une salle de théâtre ou ou un espace plus restreint devant un guichet.

1) Les orateurs parlent dans des micros.
2) Les sons émis, captés par les micros, sont transmis à l’amplificateur. Ce dernier envoie le signal sonore sur le fil électrique (conducteur).
3) Le courant électrique, issu de ce signal sonore, en circulant sur la boucle, crée un champ magnétique.
4) A l’intérieur du cercle, les appareils auditifs équipés de bobines inductives, c’est-à-dire les prothèses auditives disposant de la position T, reçoivent ces ondes électromagnétiques et les retranscrivent en un son « pur ». Les personnes non équipées de prothèses quant à elles ne perçoivent rien du tout.
5) Cependant, tous les appareils auditifs n’étant pas munis de cette option, il est également possible de fournir des casques récepteurs de boucle. Ces casques seront également utiles pour les personnes malentendantes non appareillées comme les personnes âgées.

Il existe également des « tapis » qui sont des boucles à induction miniatures. La portée du champ magnétique étant très limitée, on les utilisera devant un guichet, par exemple.

Il est indispensable de signaler la présence d’une BIM via le logo spécifique afin d’avertir les personnes malentendantes qu’elles peuvent régler leur prothèse auditive sur la position T.

 

Rejoignez-nous sur

Avec le soutien de la Wallonie et de la Région de Bruxelles-Capitale

Agréé par la Commission Communautaire Française

Copyright ©2020 Atingo ASBL | Site web par Image & Communication