Qui est qui ? Bernadette Dave, comptable et secrétaire

Bernadette Dave
Comptable et secrétaire
Arrivée chez Atingo en mars 2004
Contacter Bernadette par mail
081 24 19 37

Bonjour Bernadette, peux-tu te présenter en quelques mots ? Qui es-tu et quelle est ta fonction chez Atingo ?

Je m’appelle Bernadette Dave et je suis comptable de formation. J’ai fait mes études supérieures à Liège, mais je suis originaire d’un petit village de la région namuroise qui s’appelle Loyers. C’est là que j’ai passé une grande partie de ma vie. Je suis très attachée à ma région d’origine et je suis plutôt un « petit rat des champs » qu’un des villes.
Chez Atingo, j’exerce la fonction de comptable et assume aussi le secrétariat car, dans une structure comme la nôtre, il faut savoir être polyvalent. C’est aussi ce qui fait toute l’attractivité et la richesse de la fonction, même si les chiffres restent mon dada (il suffit de demander à mes collègues).

Depuis combien de temps travailles-tu chez Atingo ? Quel a été ton parcours avant d’arriver ici ?

Je suis arrivée un peu par hasard chez Atingo (alors appelé GAMAH, à ne pas confondre avec l’enseigne de bricolage), en mars 2004 pour un remplacement de 3 mois. Cela fait donc plus de 17 ans… un fameux remplacement !
Je venais d’un milieu professionnel plus « commercial ». En effet, j’ai d’abord travaillé dans une fiduciaire pendant 4 ans, puis dans une centrale d’achat d’une enseigne de bricolage (pas le même que celle citée précédemment !) pendant 10 ans. J’avais donc un bon bagage en comptabilité générale et fiscale et j’avais déjà l’habitude de travailler en autonomie (déclarations TVA et fiscales, clôture et publication des comptes, budget, situation provisoire, etc.). Je suis arrivée dans le milieu associatif sans grandes connaissances de ce type de fonctionnement : je n’y connaissais rien en subventions et pas grand chose en comptabilité analytique. J’ai donc appris sur le tas à maîtriser ce nouvel environnement.

Que préfères-tu dans ton travail chez Atingo ?

J’aime la diversité de la fonction. Cela permet d’avoir un travail riche en expériences et qui n’est ni routinier, ni monotone.
Nous avons également une équipe soudée même si, comme dans chaque famille, il y a de temps en temps de petites frictions. Mais cela nous permet aussi de nous remettre en question et d’évoluer. Chez Atingo, on travaille dans la bonne humeur et la convivialité. Cela aide beaucoup à venir au travail avec enthousiasme… enfin, quand on « allait » encore au bureau !

Quelles sont tes principales forces ?

Je dirais :

  • perfectionniste avec les chiffres : contrairement à la plupart de me collègues, j’adore les chiffres et je suis satisfaite de mon travail quant « tout tombe juste ». J’ai besoin de comprendre le pourquoi et le comment des choses, pour les interpréter, les assimiler et transcrire. Malheureusement, j’ai aussi besoin de tout vérifier…
  • disponible : dans la mesure du possible, je suis souvent prête à donner un petit coup de main à mes collègues ou aux autres associations pour les dépanner. Idem dans ma vie privée, avec ma famille et mes amis.
  • empathique et faisant preuve de compassion : le bonheur et le malheur des autres me touche beaucoup… d’où la disponibilité.

Si tu te retournes sur ces années passées chez Atingo, qu’as-tu appris et que retiens-tu ?

Travailler dans un milieu où l’Humain est pris en considération, cela vous réconcilie avec un Monde dominé par l’aspect matériel et financier (le comble pour une comptable)…
Certes, ma fonction ne sert pas directement la cause portée par Atingo, mais je suis heureuse de mettre mes compétences au profit d’un bureau qui défend l’Humain plutôt qu’une entreprise mercantile.

Depuis ton arrivée, tu as vu Atingo évoluer, changer.
Oui, en plus de 15 ans, beaucoup de choses ont changé chez Atingo, à commencer par le nom : Gamah est devenu Atingo en 2016. En effet, l’acronyme GAMAH (Groupe d’Action pour une Meilleure Accessibilité aux personnes Handicapées) ne correspondait plus aux missions remplies. Celles-ci n’étaient plus des missions de militance, mais bien des missions de conseils, de formation et de sensibilisation.
Les missions d’Atingo sont devenues plus pointues et plus spécifiques. Le profil des membres du personnel a aussi changé, j’ai vu arriver beaucoup d’architectes très motivés par le challenge de rendre l’environnement plus accessible à tous et l’équipe s’est agrandie au fil des années.
Si je regarde le chemin parcouru, je vois que la petite association militante a pris de l’ampleur, a pris sa place et est devenue un bureau d’études reconnu dans le milieu de l’accessibilité. Nos discours – et l’intérêt de nos demandes – sont aujourd’hui mieux perçus. Cela se voit entre autres dans les demandes que nous recevons : nous sommes de plus en plus souvent sollicités pour répondre à des appels d’offres ou à des demandes de sous-traitance. Du côté des formations, de plus en plus de pouvoirs publics cherchent à sensibiliser leur personnel à la bonne prise en compte des besoins des personnes en situation de handicap. Et nous nous en réjouissons !

Quel est ton péché mignon ? As-tu une devise, que tu aimes particulièrement ?

J’ai deux pêchés mignons : le chocolat et… les chats ! 🙂
Ma devise, c’est « A cœur vaillant, rien d’impossible » (même si le chemin est semé d’embûches).

 

Retrouvez l’interview de Joëlle Depréay, conseiller en accessibilité
Retrouvez l’interview de Chantal Moëns, coordinatrice du département Consultance et conseillère en accessibilité
Retrouvez l’interview d’Alexandra Dusausoy, conseillère en accessibilité
Retrouvez l’interview de Frédérique Laumont, conseillère en accessibilité
Retrouvez l’interview de Cédric Marlière, formateur et conseiller en accessibilité
Retrouvez l’interview de Marianne Degroote, conseillère en accessibilité
Retrouver l’interview d’Anne-Sophie Marchal, chargée de communication

Rejoignez-nous sur

Avec le soutien de la Wallonie et de la Région de Bruxelles-Capitale

Agréé par la Commission Communautaire Française

Copyright ©2020 Atingo ASBL | Site web par Image & Communication